Échange franco-allemand à Münstertal

Du 20 au 23 mars 2018

Depuis 2002, les lycées Aragon et Fehrenbach (Freiburg) entretiennent un partenariat durable. Ils organisent chaque année un échange centré sur la communication et le théâtre. Ces rencontres ont lieu en tiers-lieu, alternativement en France et en Allemagne.

Cette année, 17 élèves français de première et leurs homologues allemands se sont retrouvés du mardi 20 au vendredi 23 mars dans un chalet situé à Münstertal, au cœur de la Forêt Noire. Ils étaient encadrés par Martine Rouget (allemand), Sandrine Font (lettres classiques), Jean-Marie Tournier (théâtre) et par les professeurs allemands Peter Wierer et Thore Schein.

Cette année encore, l’échange franco-allemand a procuré une grande satisfaction à ses organisateurs et à ses participants. Il n’aura fallu que quelques heures pour que la magie du théâtre opère : quelques exercices de théâtre amusants avec des ballons, une baguette, la mémorisation des prénoms de l’ensemble du groupe, l’obligation de se ranger du plus petit au plus grand en moins de 5 secondes … et les barrières ne tardent pas à tomber. Le théâtre est un formidable tremplin à la communication.

Aux exercices de théâtre s’ajoutent des jeux linguistiques, par exemple un jeu sur les proverbes. Aidés par des illustrations, les groupes français et allemands recherchent les équivalents des expressions imagées utilisées dans les 2 langues. Les Allemands n’ont pas « un chat dans la gorge » mais « une grenouille ». Là encore, les échanges s’imposent car pour gagner, il faut expliquer, communiquer.

Cette année, la musique et le chant se sont également imposés de façon spontanée. Petit concert de guitare électrique donné par Enzo, élève de 1ère. Beau moment d’émotion également lorsque les élèves se sont mis à entonner « Vent frais, vent du matin », repris en chœur par leurs amis allemands avec « Hejo, spann den Wagen an !».

Faire un échange en tiers-lieu, c’est également partager la vie de groupe, au travers des tâches quotidiennes : deux Français, deux Allemands pour faire la cuisine, mettre la table, faire la vaisselle… Révision sur le terrain du vocabulaire de base que les élèves n’oublieront pas de consigner dans leur carnet de bord.

Après une excursion dans la petite ville médiévale de Staufen, le séjour s’est terminé, comme chaque année, par un spectacle théâtral présenté par les groupes franco-allemands. A partir d’une situation qui leur est proposée, les élèves doivent écrire et mettre en scène un jeu de rôles qu’ils jouent deux fois, en français puis en allemand, devant leurs camarades et professeurs. Les groupes s’enchaînent et les spectateurs apprécient la performance. Les professeurs sont impressionnés. Parce que les élèves jouent, qu’ils s’amusent et amusent le public, ils ne se rendent pas compte de l’effort qu’ils fournissent. Quel plaisir !

Il s’agit là d’un échange qui sort de l’ordinaire mais c’est un concept simple et efficace. Les élèves reviennent enchantés par ces moments de convivialité et d’échange qui prouvent encore une fois combien il est important de maîtriser quelques bases linguistiques pour connaître ses voisins européens.

Les professeurs sont ravis de la complicité qui s’est très vite établie entre Allemands et Français, mais aussi des qualités qu’ils ont pu découvrir chez leurs élèves et qui ne se mesurent pas toujours dans une salle de classe : la générosité, la tolérance, l’humour, l’ouverture d’esprit… des qualités précieuses pour la vie de groupe. De l’avis général, le « cru 2018 », que ce soit côté allemand ou côté français, était vraiment remarquable !

Pour 2019, d’autres classes seront concernées par cet échange. D’ici là, les lycéens d’Aragon et de Fehrenbach ont bien l’intention de resserrer les liens d’amitié en poursuivant leur correspondance internet mais aussi les rencontres. Fribourg est à moins de 2 heures de route !

Arrow
Arrow
Slider